notre catalogue
CARTES (PLIAGES ACCORDEON)
CARTES GUIDES DE NAVIGATION
MAGAZINE FLUVIAL
OUVRAGES TECHNIQUES
PERMIS FLUVIAL
BONNES AFFAIRES / DESTOCKAGE
 

Librairie Fluvial
2, rue des Consuls
CS 30031
34973 LATTES CEDEX

Tél. 04 67 50 42 69
Fax. 04 99 64 32 38

E-mail : contact@librairiefluvial.com


© 2009 Librairie Fluvial


Untitled Document
Fiche détaillée
BRETAGNE - 12
Auteur(s) : FLUVIACARTE | DEVISME PH. | JOIN-LAMBERT P. | 156 pages | (2014)
Prix : 23.00 Euros
(Réf : 1012)

La Rance et le canal d'Ille et Rance (de la rade de Saint Malo à Rennes), la Vilaine (de Rennes à Arzal), le Blavet (de la rade de Lorient à Pontivy), le canal de Nantes à Brest (branche est), l'Erdre (jusqu'à Nort), l'Aff (jusqu'à La Gacilly), la rade de Brest, l'Aulne et le canal de Nantes à Brest (branche ouest). *** Isolé du reste des voies navigables, mais sauvé de l’oubli par la volonté farouche d’une poignée d’associations relayées par les collectivités locales, le réseau breton est, aujourd’hui, l’un des plus beaux d’Europe. Il est formé de deux grands axes qui se croisent à Redon, capitale fluviale de la Bretagne : • La liaison Manche-Océan, de St Malo à Arzal, quitte le canal d'Ille et Rance au niveau de Rennes pour suivre la Vilaine jusqu'à son embouchure ; • Le canal de Nantes à Brest commence par l’Erdre – une superbe rivière, « la plus belle de mon royaume » affirmait François 1 er - puis, au niveau de Pontivy, il est interrompu par le barrage de Guerlédan. Il poursuit alors sa course vers la mer, jusqu'à Lorient, en empruntant une jolie rivière à Saumon, le Blavet. *** Passé le barrage de Guerlédan, la branche finistérienne du canal est navigable sur une centaine de kilomètres. L’Aulne canalisée y trace ses méandres dans une vallée sauvage et romantique, avant de rejoindre la rade de Brest. *** NOTE : La navigation ne pose aucun problème sur le réseau de l’Ouest. Les écluses sont nombreuses mais les chutes y sont très faibles (rarement plus d'un mètre). Elles se passent en moins de dix minutes sans effort et sans stress. L'amarrage y est aisé car des cordes pendent le long des bajoyers. *** Et puis, comment oublier qu’on navigue en Bretagne : quantité de calvaires, mégalithes, manoirs chapelles ou simples longères, de granit et d’ardoises, accompagnent la croisière. Edition 2014.